Chapitre 14 : Christmas

The Who – Christmas

(Joyeux Noël ! Dans la chanson, Tommy peut pas entendre les gens qui lui souhaitent un joyeux Noël parce qu’il est sourd et aveugle, moi vous pouvez pas m’entendre non plus, j’ai trouvé que ça se tenait !)

C’est au moyen d’une subtile ellipse temporelle que j’ai éludé ce mois de Décembre afin de vous raconter au plus vite mon petit voyage dans le Northland. Je suis sur que vous n’aviez rien remarqué, et pourtant, il s’en est passé des choses entre temps !Par exemple, dimanche 13 Décembre, s’est organisée une petite excursion à Brown’s Bay pour aller voir la parade et le marché de Noël (s’en est suivi un fish and chips sur la plage). Il ne vous aura pas échappé que dans l’hémisphère Sud, on arrive en plein été, ce qui donne un caractère assez dépaysant aux fêtes de fin d’année !

La parade
La parade (pas franchement folichonne)
Par contre ces gosses qui dansaient devant la batucada m'ont fait rêver !
Par contre ces gosses qui dansaient devant la batucada m’ont fait rêver !

Quelques jours plus tard, retour à Muriwaï Beach pour assister au coucher de soleil, la plage n’en est que plus magnifique ! Les photos se passent de commentaires je crois, il y a une lumière en Nouvelle-Zélande qui rend chaque moment spécial.

Enfin, et après un petit crochet par le Cap Reinga, arrive le moment tant redouté, Noël. Il y a bien sûr quelque chose d’étrange à fêter Noël si loin de sa famille, d’autant plus que les Asiatiques n’y accordent pas autant d’importance que les Européens. Au final ça a été un moment très sympa, avec 2 Noëls séparés.

Les japonais (de plus en plus nombreux dans la maison) avaient fait un curry (aucune tradition particulière, mais un plat collectif ma foi fort roboratif) et un gâteau (… aux fraises) avant de finir sur de la glace et de la bière. Au passage, au Japon, Merry Christmas est abrégé en « Merry Chri », et il est semble-t-il très commun de faire le réveillon de Noël au KFC, à tel point qu’il faut réserver à l’avance.

Les « sinophones », après avoir mangé au resto, sont revenus boire quelques bons (et moins bons) vins de Nouvelle-Zélande et d’Australie. De mon côté, j’ai donc partagé le repas des japonais, puis l’apéro avec les chinois, tout en fournissant à chacun une petite tartine de foie gras, cadeau de Noël arrivé de France par avion (merci papa et maman) !

Le lendemain, on voulait aller au Rangitoto, mais les ferrys ne marchaient pas parce que c’était Noël, alors on est juste montés sur Victoria Hill à Devonport. L’occasion de vous prendre une photo de pohutukawa ou arbre de Noël néo-zélandais :

La dernière photo d'Auckland avant un bon moment !
La dernière photo d’Auckland avant un bon moment !

Le 26 Decembre, c’est le Boxing Day, de tradition anglaise. Si je trouvais déjà la période pré-Noël aussi écoeurante qu’en France avec toutes les publicités, décorations et achats déraisonnés, on atteint ce jour là le paroxysme du consumérisme effréné. Il faut déjà vous figurer qu’en l’absence de centre ancien (Albany s’est construite assez récemment comme une banlieue d’Auckland), le centre d’Albany n’est qu’un gigantesque complexe de centres commerciaux et de larges voies rapides. Or en ce Boxing Day, tous les magasins pratiquent des soldes massives pour pouvoir renouveler leurs stocks, tout le monde se rend donc au même endroit en voiture, et se gare n’importe où, même sur les terre-pleins centraux puisqu’il n’y a plus de place. Et à l’intérieur les magasins sont noirs de monde, c’est quelque chose à voir !

Je suis parti hier après 3 mois du 85, Paremoremo Road (vous aurez peut-être remarqué le chapitre hors-série écrit pour dire au revoir à mes colocs) et je vais maintenant me diriger petit à petit vers le Sud, l’itinéraire n’est pas fixé mais je devrais visiter au moins Rotorua, Taupo, le Tongariro et Wellington (plus quelques options suivant où me mène la route) avant de prendre le ferry pour l’île du Sud.

Pour l’heure je suis à Hamilton chez Marge, fraîchement diplômée de ma formation APTER, et son amie Magali, qui ont trouvé ici une chambre étudiante (c’est les vacances d’été !) et un boulot (respectivement dans un Motel et un restaurant). On se dirigera ensuite vers le Coromandel pour fêter le Nouvel an avec des collegues de Magali (dont des kiwis !).

Je vous laisse avec cette photo prise sur mon trajet quotidien entre le homestay et la ferme... Y a pire !
Je vous laisse avec cette photo prise sur mon trajet quotidien entre le homestay et la ferme… Y a pire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s